Préparer votre circuit en Guadeloupe, une ile aux Antilles françaises

Préparer votre circuit en Guadeloupe, une ile aux Antilles françaises

Vous partez sur l’archipel de la Guadeloupe, préparez votre séjour en Guadeloupe

Ne soyez pas trop ambitieux sur le nombre de kilomètres à parcourir pendant votre voyage. Vous n’avez aucun record de distance à battre, vous ne partez pas «faire» un pays (ses habitants l’ont fait bien avant vous) : vous partez passer un moment unique sur les îles de la Guadeloupe. Cela demande uniquement d’être au bon endroit au bon moment, et d’avoir le temps nécessaire pour se consacrer pleinement à votre séjour sur les Antilles françaises.

Vous avez choisi la destination Guadeloupe parce que vous aviez en tête des visites particulières dont vous avez rêvez ou vues dans des magazines ou des reportages télé, parce que la lecture de romans a alimenté votre imaginaire… Il se peut aussi que vous vous intéressiez à un sujet précis : vous voulez voir absolument le volcan de la Soufrière en Basse-Terre, le carnaval de Pointe-A-Pitre, les baleines au large de Deshaies ou les poissons perroquet dans la réserve Cousteau à Bouillante, capitale de la plongée sous-marine.

Regardez les images d’autres voyageurs sur les régions d’outremer où vous souhaitez aller, passez du temps sur Internet et dans les librairies à feuilleter beaux livres et guides de voyages. Notez les lieux de prises de vue des photos qui vous plaisent et prévoyez, dans votre itinéraire soit en voiture soit en transport en commun mais plutôt déconseillé si vous souhaitez être libre de vos mouvement, choisissez plutôt de louer une voiture, d’y passer au minimum une nuit. Étudiez des cartes précises de ces sites pour déduire, en fonction de la saison et de la topographie, où se lève et où se couche le soleil, et procurez-vous un calendrier pour connaître les heures de lever et de coucher du soleil. Vous pourrez alors anticiper quel serait le meilleur éclairage pour être là au bon moment. Par exemple, si vous envisagez de photographier l’église de Pointe-A-Pitre, dont la façade est tournée vers l’ouest, il est préférable d’y aller en fin d’après-midi afin qu’elle soit éclairée par une lumière rasante du soir (mais pas trop tard pour qu’elle ne soit pas à l’ombre d’autres bâtiments). Allez-y plutôt le matin si vous voulez photographier les parties arrière ou réaliser des images de la façade en contre-jour.

Renseignez-vous sur les fêtes locales et les événements particuliers sur lesquels vous pourriez vous greffer. Si vous allez en bord de mer, notez les heures des marées. À marée basse ou à marée haute, le paysage n’est pas le même; de gros rouleaux se forment généralement au moment des changements de marées et peuvent être un sujet intéressant; dans certaines régions, la marée haute est le moment propice aux départs en mer des bateaux de pêche, et la marée basse l’occasion d’une pêche à pied traditionnelle (coquillage, crabes…) et de la formation de vasières. La pleine lune peut aussi être un sujet intéressant, en particulier de nuit sur un relief enneigé ou un glacier, ou encore comme élément d’un paysage à l’aurore ou au crépuscule.

Prendre le temps de vos vacances en Guadeloupe

Passer de bonnes vacances implique de prendre le temps de la rencontre avec les gens et de la connaissance un minimum des îles de la Guadeloupe. C’est en restant dans un même lieu que vous vous imprégnez des ambiances et des couleurs de du paysage de l’archipel, que vous vous émerveillerez devant les jeux de lumière qui s’y dessinent du matin au soir, que les allées et venues de ses habitants vous deviennent familières… mais aussi que vous finissez par rencontrer des créoles souriants et ouverts. Prendre le temps est une donnée capitale en vacances; nous pourrions même dire que cela fait partie des meilleures façons de séjourner aux Antilles, au même titre que la lecture du Guide du Routard ou des échanges avec votre agence de voyage ou encore votre loueur de véhicule. Ce qui compte n’est pas de «tout voir et tout faire» mais de percevoir l’âme d’un lieu et de la traduire en émotion.

Prévoyez, pendant les moments de votre journée sur les îles où la chaleur est la moins pesante pour les touristes, le matin ou le soir vers 16 heures pour des sorties, de faire des repérages pour des randonnes ou de prendre des contacts avec les guadeloupéens.

Pensez aussi aux imprévus, bonnes surprises ou gros pépins, qui peuvent modifier vos plans de vacances d’origine. Avoir quelques jours sans programme précis au bord de la piscine de votre location de vacances peut vous donner de la souplesse, une fois sur place, pour vous adapter.